CINQ CONSEILS SIMPLES POUR VIVRE EN BONNE SANTE

Des conseils simples, à la portée de tous, pour changer ses mauvaises habitudes en une vie plus saine, est-ce possible ? Grâce aux conseils de notre coach cela le devient !


Faire du sport, c'est bien. Mais cela suffit-il pour être réellement en bonne santé ? Malgré une pratique sportive assidue, nous sommes beaucoup à avoir un mode de vie trop sédentaire pour réellement améliorer notre santé et réduire le risque de maladie.


C'est ce qu'on appelle le phénomène du "sportif sédentaire".


Le sport est certes un premier pas important, mais bouger davantage au quotidien est tout aussi capital. En effet, des périodes prolongées en position assise ou, à tout du moins, immobile, neutralisent les bénéfices d'une séance de sport régulière.


De la même manière qu'un seul repas sain ne compense pas une semaine de malbouffe, une séance d'exercice, aussi intensive soit-elle, ne compense pas non plus des journées par trop sédentaires.


Cet excès de sédentarité compromet par exemple :


  • La mobilité, c'est-à-dire la capacité à se mouvoir de façon aisée.

  • Le bon fonctionnement du cœur et de la circulation sanguine.

  • Le métabolisme des graisses, important pour ne pas tomber en excès de poids et pour les sports d'endurance.


Il y a en outre une différence entre la "forme" et la "santé" physique. La forme

physique est la capacité de pousser le cœur et certains muscles au bord de leurs limites afin d'accomplir des exploits athlétiques.


En revanche, la santé physique est, quant à elle, la capacité d'apporter de l'oxygène de façon efficace à l'ensemble des cellules du corps, contribuant ainsi à son bon fonctionnement.


Vous l'aurez compris, pour être en bonne santé il faut bouger davantage au jour le jour. Voici donc 10 astuces afin de vous aider à introduire davantage de mouvements dans votre vie.


I - dédier du temps au sport


Même si faire du sport ne suffit pas, c'est tout de même un excellent point de départ. Il est donc important de trouver du temps à consacrer à des activités sportives tout au long de la semaine.


Quel est le meilleur moment de la journée pour vous exercer ? Matin, midi, soir ? Cela est sans importance. Dès qu'une occasion se présente à vous, saisissez-là ! L'important est avant tout de bouger plus.


Par ailleurs, si vous me dites : "je n'ai pas le temps", je vous répondrai juste ce que mon vieux prof de musique disait : "le temps ça se prend".


Privilégiez les activités que vous appréciez. L'aspect "corvée" en sera diminué et vous prendrez beaucoup plus de plaisir en cours de route. Aussi, variez les plaisirs et ne faites pas toujours la même chose. Cela n'en sera que plus amusant.

Par exemple, le week-end passé j'ai couru tranquillement jusqu'à la piscine, j'ai nagé 20 minutes et je suis rentré chez moins en marchant.


Dans les jours à venir, je vais certainement conduire ma fille à la crèche en vélo. Sur le chemin du retour, je ferai un détour par la Citadelle de Namur afin d'allonger le trajet, de profiter de la nature et d'avoir l'occasion d'effectuer un effort un peu plus conséquent.


II - établir une routine matinale


Dès votre réveil, consacrez 5 à 15 minutes à votre bien-être. Utilisez ce temps afin de réaliser une série d'exercices physiques. Choisissez ceux que vous aimez et qui vous sont le plus utiles. C'est en quelque sorte la bonne vieille gym matinale.


Par exemple, commencez par des rotations des chevilles, des genoux, du bassin et puis des bras. Réalisez ensuite quelques fentes avant, de côté ainsi qu'une dizaine de flexions sur jambes (squats). Enfin, terminez par quelques sauts latéraux puis sur une seule jambe.


Cette série de mouvements n'est qu'un exemple. Le but est de développer une routine qui vous correspond, répond à vos besoins ainsi qu'à vos envies. Cette routine, effectuée tous les matins au réveil, vous aidera à vous préparer physiquement ainsi que mentalement pour la journée à venir.


III - travaillez dynamiquement


Il n'y a rien de pire que de rester assis toute la journée devant un écran d'ordinateur. Si vous avez adopté un bureau debout, félicitations, c'est une première étape !


Cependant, s'il est mieux de rester debout qu'assis, le problème de l'immobilité n'est pas pour autant résolu. C'est pourquoi, la clé est de changer de position régulièrement.


En ce sens, les bureaux réglables en hauteur, qui vous permettent de travailler assis comme debout, voir même dans une position intermédiaire, sont fort utiles. Si vous n'en disposez pas, essayez de trouver différents endroits pour travailler : un où vous serez debout, l'autre assis, encore un autre sur une table basse, etc. Variez votre position tout au long de la journée.


Aussi, prenez des "pauses mouvement" au minimum toutes les heures. Mettez un rappel sur votre téléphone, utilisez une application qui verrouille votre écran automatiquement au bout d'un certain temps, ou encore, prêtez attention à votre montre d'activité qui vous avertit lorsque vous êtes immobile depuis trop longtemps.


Si cela peut être une motivation supplémentaire, sachez qu'une étude scientifique de 2015 a montré que 2 minutes de mouvement par heure réduisait les risques de décès prématurés de 33%.


En outre, se lever et être en mouvement pendant quelques minutes, est non seulement une bonne façon de bouger plus, mais c'est également une bonne manière de faire le plein l'énergie, de retrouver sa concentration ainsi que de se préparer pour le travail à venir.


Pour finir, bouger favorise également la créativité. En effet, se mouvoir favorise l'afflux du sang dans les cellules du corps ainsi que dans le cerveau. Ce dernier étant mieux irrigué, il est alors capable de mieux fonctionner.


Par exemple, lorsque je rencontre un problème épineux, j'ai l'habitude de laisser mon ordinateur en plan !

Je descends alors les escaliers, je m'aère en faisant le tour du quartier et je remonte à mon bureau. A chaque fois je reviens avec la solution à mon problème,

c'est presque infaillible !



IV - profiter du temps de midi


Profitez du temps de midi pour souffler un

peu. Planifiez une promenade directement après votre repas et avant de reprendre le travail. Après tout, marcher est ce qui nous définit en tant qu'êtres humains.


De plus, et de façon non surprenante, cela nous apporte une foule de bénéfices. Ceux-ci sont trop nombreux que pour être tous cités mais en voici quelques-uns :


  • une promenade digestive de 15 minutes suffit à mieux réguler le taux de sucre sanguin.

  • ceci permet de mitiger les effets de somnolence d'après repas ainsi que d'obtenir un coup de fouet énergétique.

  • cela est notamment très utile afin de mieux tolérer les réunions (ennuyeuses ?) de l'après-midi !


Allongez votre balade de 15 minutes et c'est l'efficacité de votre système immunitaire que vous renforcez. En outre, de part sa nature aisée, la marche est l'occasion de prendre du temps pour réfléchir, se concentrer, résoudre des problèmes et découvrir des solutions et

des idées nouvelles. Au moment de reprendre le travail, vous serez ainsi ressourcé, relaxé et prêt pour les défis de l'après-midi !








V - exploiter les trajets "travail - domicile"


Il est difficile de vivre sans voiture. En revanche, c'est une bonne idée de parfois prétendre de ne pas en posséder.


Cela encourage à trouver des solutions alternatives, qui requièrent, bien souvent, davantage d'effort physique de notre part.


Si vous rendre sur votre lieu de travail à pied ou à vélo est réalisable, vous êtes chanceux et vous ne devriez pas laisser passer cette opportunité. Si ce n'est pas le cas, soit parce que la distance est trop longue ou parce que les risques personnels sont trop élevés, tout n'est pas perdu pour autant.


Aussi, si vous prenez les transports en commun, ne vous battez pas pour avoir une place assise, de toute façon très convoitée. Au lieu de cela, restez debout. Maintenir son équilibre en fonction des tournants, accélérations et ralentissements, est un excellent moyen de travailler de nombreux muscles probablement négligés.


Par contre, si vous réalisez le trajet en voiture, une solution est de vous garer à une certaine distance de votre boulot et de terminer le restant du parcours à pied ou à vélo.


C'est une occasion facile d'acquérir une dose de mouvement supplémentaire. En outre, cela vous permet de vous relaxer ainsi que de vous aérer l'esprit avant et après votre journée de travail.


En bonus, moins utiliser sa voiture est également l'occasion de diminuer son emprunte carbone sur l'environnement. De quoi réaliser deux coups avec une seule pierre !


Marco Willermart

Texture métal noir

0494 30 60 30

NAMUR - WATERLOO - BRUXELLES

www.cyranomagazine.be

direction@cyranomagazine.be

BE 0675 934 996